Rochers pralinés

Publié le 19 Novembre 2017

Rochers pralinés

la recette d’aujourd’hui les rochers pralinés est la recette tirée du livre Pâtisserie de Christophe Felder , réalisés pour les fêtes de noël , nous avons apprécié ces rochers fait maison , le petit plus j’ai ajouté la poudre de mycryo ( beurre de cacao ) dans l’enrobage au chocolat noir pour apporter la brillance et évite de réchauffer le chocolat une seconde fois, votre chocolat conserve sa brillance , les doses sont de 1 g pour 100 g de chocolat .

©2017 la cuisine de mumu . Tous droits réservés. Les textes et images de ce site appartiennent à l’auteur.
Aucune copie n’est autorisée sans l’accord de l’auteur

Les ingrédients: 

Pour 30 rochers

Temps de préparation : 40 minutes

Temps de cuisson : 10 minutes

Temps de repos : 2 heures environ

 

Pour le praliné :

75 g de noisettes entières

1 gousse de vanille ou 1 CàC de vanille en poudre

65 g de sucre semoule

40 g de chocolat au lait

10 g de chocolat noir à 50 ou 60 % de cacao

 

Pour la garniture

40g de noisettes

 

Pour l’enrobage :

40 g de noisettes

200 g de chocolat noir à 50 ou 60% de cacao

25 g de praliné en grain ( en grande surface )

4 g de mycryo ( pour conserver la brillance du chocolat 1 g pour 100 g de chocolat )

La préparation: 

Réalisation du praliné maison

Préchauffez votre four à 180 °C

Versez l’intégralité des noisettes de la recette sur une plaque couverte de papier sulfurisé et faite-les torréfier au four à 180 °C durant une dizaine de minutes.

Épluchez les noisettes en les frottant entre vos doigts tout propres , hihihihi  🙂 

Réservez en prenant soin de peser chaque quantité de noisettes : pour le praliné, la garniture et l’enrobage.

Dans une casserole , faites fondre sur feu doux le sucre en poudre, avec la vanille en remuant à l’aide d’une spatule.

Lorsque le sucre prend une couleur caramel assez prononcée, retirez la casserole du feu et extrayez la gousse de vanille, incorporez les noisettes torréfiées ( 75 g) et mélangez afin de bien les enrober de caramel.

Débarrassez-les sur un tapis en silicone ( ou du papier sulfurisé ).

Laissez refroidir.

Lorsque le caramel est froid, cassez-le en gros morceaux et mixez-le afin d’obtenir une pâte.

 

Pendant ce temps, mettez le chocolat au lait et le chocolat noir ( 10 g)  à fondre dans un bain-Marie, mais faites attention de ne pas trop chauffer- il doit être à peine plus chaud que votre doigt…Lorsque le praliné est suffisamment mixé, versez-le dans un récipient et ajoutez-y le chocolat fondu.

Garnissez une poche à douille de cette préparation et remplissez des moules en forme de demi-sphère ( ou d’une forme : moules à glaçons…).

Déposez une noisette dans chaque sphère, et enfoncez-les à l’aide d’un cure-dents.

Placez une feuille de papier cuisson au contact des noisettes et posez une plaque par-dessus pour que les noisettes restent bien enfoncées.

Laissez figer 2 heures au réfrigérateur.

Préparation de l’enrobage

Hachez assez finement les 50 g de noisettes.

Faites fondre les 400 g de chocolat noir, entre 50-55 °C , puis redescendre la température sur un bac d’eau froide entre 30-35 °C , versez 4 g de mycryo ,

mélanger puis incorporez-y les noisettes hachées ainsi que le praliné en grain.

Démoulez les demi-sphères .

Faites-les tremper dans le chocolat noisette puis, à l’aide d’une fourchette, égouttez-les et faites-les glisser sur une feuille de papier sulfurisé.

Laissez figer avant la déguster.

Astuce : les rochers sont meilleurs après une bonne nuit de repos.

Rochers pralinés
  le chocolat reste brillant

le chocolat reste brillant

bonne dégustation, mes ami(e)s gourmands

bonne dégustation, mes ami(e)s gourmands

Rochers pralinés
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article